1. Immobilier
  2. Actualités immobilières à NARBONNE
  3. Piscine, pergola, véranda... quelles taxes devez-vous payer pour ces équipements

Piscine, pergola, véranda... quelles taxes devez-vous payer pour ces équipements

Publié le 01/09/2022

10 millions d’euros. C’est la somme collectée par le fisc lors de sa traque sans merci contre les piscines non déclarées, soit environ 4.380.000 € dans les Bouches-du-Rhône (13), 2 millions d’euros dans le Var (83), 140.000 € dans le Morbihan (56)... Ce dispositif d’intelligence artificielle, encore expérimental pour le moment, est testé à l’échelle de 9 départements avant d’être élargi à l’ensemble du pays, de manière progressive, dès le mois de septembre. Un gain tel que le fisc envisage même de faire la chasse aux pergolas, vérandas et abris de jardin non déclarés, via le même système.

Si vous ne voulez pas subir de redressement, mieux vaut donc déclarer votre nouvel équipement aux impôts. Le Figaro dresse un récapitulatif des taxes que vous devrez verser si vous faites l’acquisition d’une piscine, d’une pergola, d’une véranda, d’un abri de jardin ou d’un box pour votre voiture. «Dès lors qu’on augmente la surface habitable d’un bien, on parle d’extension de maison et cela génère une augmentation d’impôt», explique la Direction générale des finances publiques, DGFiP. En effet, la valeur locative du logement augmente grâce à ces extensions ce qui vient alourdir la taxe foncière, notamment.

 

La suite sur : Piscine, pergola, véranda... quelles taxes devez-vous payer pour ces équipements? - Figaro Immobilier (lefigaro.fr)

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous